• Paihia & Bay of Island

    Paihia & Bay of Island     Vendredi 9 novembre            MPaihia & Bay of IslandAMPaihia & Bay of IslandS Paihia & Bay of Island

     La journée commence bien, il fait beau et il suffit de régler le parking pour être en règle. Premier petit déjeuner dans le camion et en route pour notre première activité touristique : une sortie en mer dans la « Bay of Islands » pour voir des dauphins et se balader au milieu des îles. L’endroit est magnifique et les dauphins sont au rendez-vous : ce sont de grands dauphins de 2 à 4m, un bel animal. La promenade se poursuit entre les îles jusqu’à Cape Brett où le bateau passe sous une arche naturelle. C’est chaud car le passage n’est pas bien large et la mer est agitée.

    L’après-midi, nous visitons le Waitangi National Réserve, là où a été signé le traité de Waitangi entre l’Angleterre et les tribus Maori le 6 février 1840. C’est la date retenue par les Néo-Zélandais comme date de la fondation de leur nation. Les deux attractions incontournables sont un Waka et un Marae. Le Waka est une pirogue de guerre de 35m de long construite pour les 100 ans du traité. Le Marae est un lieu de réunion, chaque pilier du Marae représente une tribu du pays.

    Nous projetons d’avancer vers notre prochaine destination et c’est là que les choses se gâtent. Le patinage anormal et la forte odeur d’embrayage qui rend l’âme font redouter que les « emmerdes » ne sont pas loin. En effet, cinq kilomètres plus loin, dans une côte un peu raide, arrêt complet en plein virage. Un poil de panique nous titille l’échine dorsale. Feu de détresse et la première voiture s’arrête, son conducteur Peter  nous aide à nous garer avec le peu de motricité restant. Nous appelons le SOS dépannage du loueur mais le téléphone passe mal et nous attendons en vain son rappel. Après 30 minutes, notre bon samaritain nous emmène 500m plus bas à un camping. Avec l’aide du tenancier  et de Peter, tout en marche arrière, le camion se retrouve en sécurité pour la nuit et nous sommes soulagés même si  Joss a été dévorée par les sandflies (saleté de mouches des sables).

    « De Nouméa à PaihiaLe dépannage »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :